Vous n'êtes actuellement pas connecté
Créer un compte Me connecter

Nos produits

Les allergies et les pollens

Qu'est-ce que l'allergie ?

L’allergie est un « bug » dans le système de défense de l’organisme qui sur-réagit au contact d’une substance étrangère, l’allergène, pourtant bien tolérée en temps normal. Elle se passe en deux phases :

 - la sensibilisation durant laquelle l’organisme reconnaît l’allergène

 - la réaction allergique durant laquelle l’organisme réagit contre cet allergène.

 

L'allergie aux pollens

Elle est provoquée par les plantes dont le pollen est transporté par le vent (graminées, ambroisie, bouleau, cyprès...). Petits et légers, les grains de pollens se répandant sur des kilomètres et provoquent la pollinose (ou rhume des foins) avec démangeaisons, nez qui coule ou nez bouché, éternuement, yeux rouges qui piquent, crises d’asthmes. Elle touche de plus en plus de personnes. On estime que plus d'un quart de la population française est touchée.

 

Conseils en cas d'allergie aux pollens

- vérifier le calendrier pollinique

- éviter au maximum d’ouvrir les fenêtres

- prenez une douche, cheveux compris, après chaque promenade.

- porter des lunettes de soleil pour protéger les yeux des pollens

- ne pas faire sécher le linge à l'extérieur

- rouler en voiture les vitres fermées

- pratiquer le sport ou les balades en débat de journées ou après la pluie

- garder le gazon court, mais ne pas tondre soi-même si on est allergique

 

Allergie aux pollens - homéopathie

 

L'allergie aux acariens

De la famille des Arachnides, les acariens mesurent 0,2 à 0,4 mm de longueur. On les trouvent dans toutes les maisons, dans tout ce qui est literie, rideaux, peluches, canapés, tapis, moquettes, mais aussi la poussière. Les plus courants sont le dermatophagoides pteronyssinus et le dermatophagoides farinae. Ils se nourrissent de peaux mortes, de morceaux de cheveux et de poils. Ce sont les acariens morts et leurs déjections qui provoquent les allergies avec des symptômes respiratoires (rhinites, bronchites, asthme), cutanés (eczéma, urticaire), oculaires (conjonctivites).

 

Conseils en cas d'allergie aux acariens

- aérer la maison 30 minutes par jour

- ne pas chauffer au-dessus de 20°

- laver vos draps une fois par semaine à 60°C

- laver vos couvertures, vos couettes, vos rideaux et vos coussins à 60°C une fois par mois

- préférer les sommiers à lattes aux sommiers tapissiers

- éviter les couettes avec du duvet naturel

- passer l'aspirateur une à deux fois par semaine sans oublier le dessous des meubles

- privilégier les peluches lavables en machine à 60°C

- éviter les tapis et la moquette

 

L'allergie aux poils de chats

C'est en fait la protéine FEL D1 qui se trouve dans la salive, l'urines et les larmes des chats, qui provoque la réaction allergique. En faisant leur toilette, les félins déposent l'allergène sur leur fourrure. Puis les poils se déposent sur le sol, la literie, les canapés... Les symptômes sont essentiellement respiratoires, accompagnés parfois d'urticaire et de conjonctivite.

 

Conseils en cas d'allergie aux poils de chat

- brosser régulièrement le chat pour éviter la perte des poils et si possible, laver le régulièrement

- Passer l'aspirateur plusieurs fois par semaine, en utilsant des filtres spéciaux

- brosser les canapés, fauteuils et coussins

- empêcher l'accès de certaines pièces au chat, notamment la chambre à coucher

 

 De plus, quelque soit l'origine de l'allergie, stimuler le système immunitaire, en traitement de fond, permet de limiter les crises.

La Propolis :

C'est un matériau fabriqué par les abeilles à partir de certains végétaux. Elles l'utilisent comme mortier et assainissant dans la construction de la ruche.

La Propolis a la propriété de limiter la fabrication d'histamine par les mastocytes et de limiter ainsi les réactions allergiques.

La posologie est de 1 ampoule par jour.

 

Le Manganèse :

Il a des propriétés régulatrices du système immunitaire et anti-oxydantes.

Il est donc utilisé dans toutes sortes d'allergie, empêchant la sur-réaction de l'organisme face à l'agression de l'allergène et évitant le stress oxydatif qui peut en découler.

Il est déconseillé chez les enfants et les femmes enceintes et allaitantes.

La posologie est de une à 2 ampoules par jour.

 

Il est possible aussi de soulager les symptômes grâce aux médecines naturelles.

 

Comment traiter les allergies avec l'homéopathie

On peut prendre l'homéopathie pour soulager les symptômes, mais aussi en prévention.

 

Allergie et homéopathie

 

 

Traitement homéopahique de fond de l'allergie

Il existe deux souches possibles. Soit:

Poumon histamine : c'est le remède homéopathique des allergies respiratoires. On le prend en cas de rhinite avec nez qui coule abondamment et éternuement fréquents.

 La posologie du traitement de fond de l’allergie est de 3 granules de Poumon histamine 9 CH, deux fois par jour.

En cas de crise de rhinite allergique, la posologie du traitement de l'allergie est de 3 granules de Poumon histamine 15 CH, 4 fois par jour.

 

Soit:

Histaminum : C'est le remède homéopathique de l'allergie. Il neutralise l'action de l'histamine, responsable de la réaction allergique. Il peut aussi bien être utilisé pour les allergies respiratoires, que les allergies cutanées ou dues aux aliments.

La posologie du traitement de fond de l’allergie est de 3 granules d'Histaminum 7CH, 2 fois par jour.

En cas de crise allergique, la posologie est de 3 granules d'Histaminum 9 CH, 3 à 4 fois par jour.

 

Traitement homéopahique symptomatique de la crise d'allergie (rhinite, rhume des foins, urticaire)

Allium cepa : C'est le remède homéopathique de la rhinite allergique avec le nez qui coule clair, les narines irritées, les yeux qui pleurent, des éternuements fréquents.

La posologie du traitement de la crise d'allergie est de 3 granules d'Allium cepa 9 CH, 3 granules trois fois par jour.

On retrouve Allium cepa dans Rhinallergy, un complexe homéopathique en comprimés pour la rhinite allergique.

 

Euphrasia : C'est le remède homéopathique des yeux rouges qui démangent et qui pleurent, particulièrement en cas d'allergie (conjonctivite allergique).

La posologie du traitement de la crise d'allergie est de 3 granules d'Euphrasia 9 CH, 3 granules deux fois par jour.

On retouve Euphrasia dans Homéoptic, un collyre pour l'irritation des yeux, en particulier lors de conjonctivites allergiques.

 

Apis mellifica : C'est le remède homéopathique du nez et des yeux rouges et gonflés.

La posologie du traitement de la crise d'allergie est de 3 granules d'Apis mellifica 9 CH, 3 granules deux fois par jour.

 

Urtica urens : C'est le remède homéopathique de l'urticaire avec plaques rouges et démangeaisons.

La posologie du traitement de la crise d'urticaire est de 5 granules d'Urtica urens 5 CH tous les quarts d'heure, en espaçant les prises avec l'amélioration.

 

Traitement homéopahique en prévention de l'allergie aux pollens

Pollens : c'est le remède homéopathique de l'allergie aux pollens. On le prend en cas de rhinites allergiques.

La posologie du traitement préventif de l'allergie aux pollens est de une dose de Pollen 9CH, une fois par semaine, à commencer 2 mois avant la période des pollens et à continuer pendant.

 

Traitement homéopahique de l'allergie aux acariens

Dermatophagoïdes pteronyssinus et Dermatophagoïdes farinae : Ce sont les remèdes homéopathiques de l'allergie aux acariens.

En cas d'allergie avérée par un allergologue et identification de l'espèce d'acariens, la posologie est de 3 granules de Dermatophagoïdes pteronyssinus ou Dermatophagoïdes farinae 5 CH, 1 à 2 fois par jour.

 

Traitement homéopahique de l'allergie aux poils de chats: Les remèdes hétéro-isothérapiques

Ce sont des remèdes homéopathiques fabriqués à partir d'un allergène précis. Il permet de désensibiliser les personnes qui ont identifié précisément l'allergène auxquels ils sont sensibles, comme les poils de chats ou autres (pollens de cyprès...) grâce à un interrogatoire ou des tests cutanés.

Ils sont parfois prescrits en échelle (en augmentant les dilutions au fur et à mesure des semaines).

 

Comment traiter une allergie grâce aux huiles essentielles

Attention! Les personnes allergiques sont beaucoup plus sensibles aux propriétés allergisantes de certaines huiles essentielles. Faites toujours un test cutané avant d’utiliser une nouvelle huile essentielle.

 

Allergie et huiles essentielles

 

L'huile essentielle d'Estragon : anti-allergique et fortement antispasmodique.

Elle est particulièrement adapté en cas d’asthme allergique (mais pas en inhalation !) et d’éternuements à répétition.

Elle est déconseillée chez les enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes et allaitantes.

 

L'huile essentielle de Camomille romaine : anti-démangeaison, anti-allergique et anti-inflammatoire

On l'utilise en cas d'urticaire allergique et de démangeaisons.

Elle est déconseillée aux enfants de moins de 3 ans et aux femmes enceintes de moins de 3 mois.

 

L'huile essentielle d'Eucalyptus radié : décongestionnante et anti-infectieux

Il aide à déboucher le nez en cas de rhinite allergique et évite les surinfections.

Il est déconseillé chez les enfants de moins de 3 ans et les femmes enceintes de moins de 3 mois.

 

Comment soigner les allergies avec les huiles essentielles ?

La voie cutanée diluée :

On peut les utiliser pour un usage local (Camomille romaine) ou pour un usage ORL (Estragon), les huiles essentielles passant par la peau pour rejoindre le système sanguin.

Faites un mélange à hauteur de 10 % d'huiles essentielles dans de l'huile végétale et appliquer sur la peau (torse, avant-bras..) 20 gouttes du mélange, 2 à 3 fois par jour

 

La voix orale :

Pour les adultes, la posologie est de 2 gouttes d'huile essentielle (seule ou en mélange) sur un comprimé neutre, un sucre, une cuillère de miel.., 3 fois par jour, pendant 5 jours.

Pour les enfants de plus de 7 ans, la posologie est de 1 goutte, 3 fois par jour.

 

La voix nasale :

Pour agir directement sur le nez qui coule et le nez bouché, on peut utiliser des sprays aux huiles essentielles (Olioseptil Spray nasal). Ils sont à pulvériser 3 fois par jour, après le lavage des fosses nasales.

 

L'inhalation sèche :

Mettre quelques gouttes d'huile essentielle sur un mouchoir et respirer plusieurs fois par jour de désinfecter et déboucher le nez. Attention de ne pas toucher le mouchoir avec la peau, certaines huiles sont irritantes.

 

L'inhalation humide :

Mettre quelques gouttes dans un bol d'eau chaude et respirer les vapeurs, une fois par jour, le soir.

Attention, l'huile d'Eucalyptus radié étant irritante, il est recommandé de ne pas l'utiliser ainsi, ou avec précaution.

On peut utiliser des complexes pour inhalation comme Olioseptil Inhalation.

 

Comment soigner les allergies avec la phytothérapie

Les plantes permettent de traiter le terrain, pour un résultat sur le long terme.

Le macérât glycériné de Rosa canina (Eglantier) : anti-inflammatoire et immuno-modulante.

On l'utilise en cas de rhinite allergique.

 La posologie du traitement de la rhinite est de 100 gouttes de Rosa canina macérat glycériné 1DH matin et soir, à commencer 2 mois avant la période d'exposition aux pollen et à continuer pendant.

 

Le macérât glycériné de Ribes nigrum (Cassis) : stimulant de la synthèse de cortisol et anti-inflammatoire.

Il agit efficacement sur la sur-réaction de l’organisme face à l’allergène et calment toutes sortes d’allergies.

 La posologie du traitement de l'allergie est de 100 gouttes de Ribes nigrum macérat glycériné 1DH matin et soir, pendant les périodes de crises allergiques.

 

Le Plantain (Plantago major): anti-inflammatoire et anti-allergique.

On l'utilise pour les allergies respiratoires. Il peut être pris sous forme de teinture-mère ou de gélules.

La posologie du traitement de l'allergie est de 30 gouttes de teinture de Plantago major, 3 fois par jour ou 1 gélule de Plantain 3 fois par jour.

 

 

 

Les Poux

Halte à l'invasion!
En savoir plus

Thymuline et Influenzinum

L'homéopathie à votre rescousse contre la grippe!
En savoir plus

Votre Pharmacie fabrique !

En savoir plus